vendredi 7 novembre 2014

Eurekà de l'altérité


C'est dans ces échanges improbables qu'aventure le net que sont nés ces textes.


Merci à Giordano qui les a conjugués en italien sur "Extemporalitas". Paris abrupts de traduction.



Et qui en a extrait chaudes couleurs, de son point de vue. Grand merci Giordano !



http://www.extemporalitas.org/eureka-de-lalterite/
http://www.extemporalitas.org/devenir-terreau-dune-autre-langue/

1 commentaire:

  1. Merci infini, Huê: vous avez un don pour cette synthèse particulière qui met en lumière le sens des choses.
    On pourrait dire, aussi, un regarde poétique au plus profond de soi-même, au milieu de la relation.
    Merci pour ce que vous avez écrit: j'aime bien, texte et images,
    Giordano

    RépondreSupprimer